Contact


Mon portrait

  C'est avec l'appareil de mon père que j'ai appris les bases de la photo, au temps où tous les réglages étaient manuels. Mais c'est seulement avec l'arrivée du numérique que je m'y suis mis vraiment, grâce à un cadeau de mes enfants. Comme beaucoup à ce moment là, j'ai saisi l'occasion de pouvoir progresser rapidement.
  Je me suis tout d'abord intéressé aux paysages, puis je suis venu progressivement à l'animalier. Mon premier sujet a été le yack, que j'avais découvert au cinéma, et que j'ai photographié en Suisse. C'est lui qui donnera son nom au site que j'ai créé en 2004.


yack

  Ce que je retiens en premier, c'est le respect absolu de l'animal. Parfois, il faut se cacher dans un affût. D'autres fois, et c'est ce que je préfère, l'animal nous perçoit et nous accepte.

  Au début, j'allais m'entraîner dans les parcs animaliers, comme pour la photo ci-dessous, avec ce marabout du parc des oiseaux.


marabout en vol

  Jusque là, mon caractère me portait plutôt à pratiquer différents sports pour lesquels je me suis passionné, et notamment le ski alpin, la plongée sous-marine, la planche à voile, la via ferrata.


  J'ai eu une vie professionnelle passionnante puisque j'étais ingénieur de production dans l'industrie électronique. Un métier qui oblige à trouver des solutions pragmatiques.


  Si vous constatez des difficultés d'affichage, des erreurs de lien ou autres, si vous avez des suggestions pour améliorer le site, des encouragements, n'hésitez pas...

Voir l'autoportrait
Voir comment je trouve mon équilibre sur une via ferrata
Voir comment je passe le surplomb de l'Ermite à la via ferrata de Thônes