^

Automne dans le Queyras

         

Cliquer sur une vignette ou
lancer le diaporama    [14 photos]

  Larix europea, l'arbre de lumière. Le mélèze est le seul conifère à aiguilles caduques et il vit dans les régions ensoleillées à une altitude comprise entre 1200 et 2500 mètres. Au départ de la végétation, il se pare de fines aiguilles vert tendre, si fines qu'elles ne donnent qu'une ombre légère permettant à l'herbe de pousser à ses pieds.
  L'automne le couvre progressivement d'une couleur dorée qui tourne rapidement au roux, puis les aiguilles tombent. Ce repos hivernal lui donne l'aspect d'un arbre desséché, et lui permet d'endurer les froids les plus intenses (-70 degrés).
  Il est très recherché dans la construction, car la forte teneur en résine de son bois le protège de l'attaque des insectes et le rend imputrescible, même sans traitement. A ce titre, il était fort utilisé pour les extérieurs, si bien que même de nos jours, la tradition de la toiture en mélèze a subsisté dans le Queyras. Voir d'autres photos d'automne dans la rubrique Léman, autour du lac de Serre-Ponçon et dans la rubrique via ferrata.

 

Valid XHTML 1.1